…  un particulier comme vous et moi à qui un de ses appareils électroniques fétiches lui fit la mauvaise farce de refuser de se recharger … mais comment le réparer ?

Agacé et curieux, il entreprit de démonter l’engin, pour s’apercevoir qu’une petite pièce était « simplement » dessoudée. Qu’à cela ne tienne, il prend contact avec le service après-vente de la marque. Première victoire, car il arrive à joindre un technicien qui lui explique très gentiment qu’il est désolé mais que l’entreprise ne fabrique plus son appareil (ils sont en effet passés à autre chose) et qu’il n’existe plus de pièces détachées.

Bien dommage, car le petit bricoleur qu’il était aurait simplement pu changer la pièce manquante, même sans compétences particulières. Ah si on pouvait facilement trouver des pièces détachées d’occasion …

Il y a quelque chose à faire …

Il réalise alors que dans son garage traînent bien d’autres appareils plus ou moins hors service, de la bouilloire qui ne chauffe plus, au lave-linge qui malgré son jeune age déchire les vêtements plutôt qu’il ne les lave.

Un petit tour du voisinage et une enquête plus large lui démontre, que des appareils comme le sien sont légions à attendre oubliés au fond d’un placard.

D’ailleurs, la masse d’appareils électriques & électroniques jetés en France représente 30 fois la masse du Titanic : 1 433 000 tonnes d’appareils jetés (et plus ou moins recyclés en 2015).

Pourquoi Ne pas faire réparer ?

De fil en aiguille, de discussions en discussions, l’idée prend corps … un stock de pièces détachées ne suffit pas, il faut aussi des compétences. Des professionnels de la réparation existent et ne sont pas toujours loin de nous, des initiatives individuelles ou associatives poussent à réparer au lieu de jeter.

Oui mais c’est compliqué, on n’a pas le temps de chercher, on n’est pas sûr du résultat, çà va coûter trop cher par rapport au neuf et puis surtout j’en ai besoin tout de suite.

Les acteurs sont là, la matière peut se trouver, la prise de conscience et l’envie sont présentes, il ne reste qu’à FACILITER le passage à l’acte.

Fédérer les initiatives, valoriser le travail des pros et proposer des points de contacts uniques et proches de chez nous qui s’occupent de tout : notre appareil est en panne, on le dépose, il est pris en charge, diagnostiqué, réparé le cas échéant .

le concept de Mon Repair’Shop est né : faciliter le passage à l’acte du Réparer

Logo Mon Repair Shop